Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du comité ado de la MdN
  • : Depuis 2003, la Médiathèque départementale du Nord a mis en place un comité de lecture pour adolescents ouvert à tous (bibliothécaires, documentalistes, libraires, enseignants, étudiants... tout médiateur du livre et, bien sûr, aux responsables des bibliothèques-relais de la MdN) et au cours duquel est analysé un large éventail de la production éditoriale destinée aux jeunes de 12 à 18 ans.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 14:30

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51boiac7hGL._SY445_.jpgMaryvonne Rippert

Alabama Blues

OSKAR, 2012

13,95 Euros

 

Lou est un garçon mal dans sa peau autant dans sa famille recomposée qu’au collège où il végète. Dans sa classe, la fille qu’il déteste le plus est Lou la Blondasse, son homonyme. Lou traîne dans Lyon et rencontre Dexter, un vieux noir américain qui joue du saxo sur une place. Il devient ami avec ce SDF mystérieux. Dexter lui raconte l’ouragan Katrina qui a dévasté la Nouvelle-Orléans et où les musiciens de jazz, comme les autres habitants ont tout perdu. A la MJC, Lou assiste aux répétitions des Chics Types. Dexter va aider ce groupe à se préparer pour un concert. Mais des policiers enquêtent sur un trafic d’instruments de musique…

Le groupe des Chics Types existe vraiment. Maryvonne Rippert les a rencontrés et « Alabama Blues » le livre et l’album sont sortis en même temps. Le choix des titres musicaux a été inspiré par les péripéties du livre et les chansons ponctuent les aventures de Lou. La musique peut s’écouter avec un smartphone en flashant les codes au fil des pages ou sur le site : www.chicstypes.fr

Ce roman est un bel hommage à la musique, en particulier au Blues. Les 2 Lou (s) sont sympathiques et attachants. On suit leur histoire avec intérêt.

 

Claire FLIPO, ex MdN

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'équipe du comité ado de la MdN - dans coups de coeur du comité
commenter cet article

commentaires