Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du comité ado de la MdN
  • : Depuis 2003, la Médiathèque départementale du Nord a mis en place un comité de lecture pour adolescents ouvert à tous (bibliothécaires, documentalistes, libraires, enseignants, étudiants... tout médiateur du livre et, bien sûr, aux responsables des bibliothèques-relais de la MdN) et au cours duquel est analysé un large éventail de la production éditoriale destinée aux jeunes de 12 à 18 ans.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 10:30

http://blog.jebouquine.com/wp-content/uploads/2013/07/qui-a-tue-herman-henderson-bayard-rebecca-promitzer-9782747033411.gifRebecca Promitzer

Qui a tué Herman Henderson ?

Bayard jeunesse, 2013.- (Millézime)

12.50€

 

La narratrice, Béatrice vit à Elbow, une petite ville des Etats-Unis où l’été il pleut sans cesse. Béa ne part pas en vacances et rêve de soleil. Elle décide de participer à un concours photo dont le premier prix est un voyage en Floride. Pour l’aider à réaliser la photo qui lui permettrait de gagner le concours, son copain Sam l’emmène dans une vieille maison abandonnée, où ils découvrent…un cadavre ! Avec l’aide de 3 autres copains, ils vont se lancer dans une folle enquête.
Livre assez surprenant et déroutant, très vite le récit bascule dans le fantastique avec fantômes, médiums, phénomènes surnaturels. Il y a aussi une accumulation d’horreurs : tout se passe toujours dans l’humidité, la pluie, la boue, l’obscurité, on croise beaucoup d’insectes répugnants, des rats, certaines scènes complètement surréalistes se passent dans une décharge, présentée comme une mer d’immondices,  sous laquelle vivent des hommes étranges, rejetés de la société, repoussants de saleté, mutilés. C’est parfois très glauque (sac contenant des intestins, yeux arrachés). Et en même temps le récit est assez enfantin : les méchants sont traités à la manière de « Maman j’ai raté l’avion » et  se laissent avoir par les enfants d’une manière ridicule. Il y a pas mal d’incohérences et aussi des faiblesses dans le récit. Malgré tout, cela se laisse lire facilement. J’ai suivi avec plaisir les aventures de cette petite troupe d’amis attachante.        

 

Hélène Dubus Réseau médiathèques CCPC Antenne de Nomain

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'équipe du comité ado de la MdN - dans coups de coeur du comité
commenter cet article

commentaires